Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 01:31

Les fossiles de cranes

 

Face à la déception causée par les archives fossiles et le manque de preuve, les évolutionnistes ne peuvent que re-manipuler les faux crânes plusieurs fois et en déduire des spéculations alors même que ces crânes sont reconnus comme des contrefaçons. Cependant, les recherches menées sur les crânes des singes ainsi que ceux des autres êtres vivants et des différentes races humaines ayant vécu par le passé ont révélé que ces êtres vivants ont toujours existé avec les mêmes caractéristiques et qu'ils n'ont nullement changé avec le temps. Cela signifie en d'autres termes que les êtres vivants n'ont pas subi le moindre processus d'évolution et qu'ils ont tous été créés par Dieu Tout- Puissant. Ainsi que les organes et les membres des êtres vivants tels que les grenouilles, les lézards, les libellules, les mouches, les blattes, leurs têtes n'ont pas changé. La structure de la tête des oiseaux et des poissons est également restée identique. Depuis leur origine, les lions, les loups, les renards, les rhinocéros, les pandas, les tigres, les léopards et les hyènes furent créés, disposant de la même structure au niveau de leur tête depuis des dizaines de millions d'années. Cette anatomie constante infirme le concept d'évolution chez les êtres vivants. Cette vérité est également valable chez l'homme. Tout comme les dizaines de milliers d'espèces vivantes n'ayant subi aucune altération de la structure de leur tête au cours de millions d'années, l'homme n'a pas subi de changement lié à l'évolution au niveau de son crâne. Les poissons ont toujours été des poissons, les oiseaux des oiseaux, les reptiles des reptiles, et les hommes sont toujours restés des hommes. Aucun organe ni structure chez n'importe quel être vivant n'a évolué d'une forme primitive vers une forme plus avancée, comme le suggèrent continuellement les évolutionnistes. Alors que les évolutionnistes évoquent la prétendue évolution de l'homme, ils font leur propre arrangement évolutionniste et élaborent leur propre arbre généalogique, en présentant comme preuves les volumes, les projections sourcilières ou les formes des fronts des crânes déterrés. Mais ces différences structurelles ne constituent en aucun cas une preuve de l'évolution, dans la mesure où certains de ces crânes appartiennent à différentes races d'hommes ayant vécu dans le passé et d'autres de ces crânes appartiennent à des espèces de singes éteintes.

 Les disparités entre les crânes des races humains


Il est parfaitement naturel qu'un Japonais ait un crâne différent de celui d'un homme noir, d'un Inuit ou d'un Allemand. Ces disparités ne présupposent pas qu'une race est plus ou moins développée qu'une autre et elles ne peuvent en aucun cas servir de preuves à l'évolution. Ces différences reflètent simplement la variété et la suprématie des créations de Dieu.


foss.jpg

 

 
Source: http://www.mensongedelevolution.com/index.php

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les vérités scientifiques dans le Coran - dans Réfutation de la théorie de l'évolution
commenter cet article

commentaires