Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 01:15

Après la mort de la créature vivante, le fossile naît de la préservation des composants du corps dur laissé par l'animal, tels que les os, les dents, la coquille ou les ongles. On croit généralement que les fossiles sont les parties d'une plante ou d'un animal dans un état pétrifié. Or, les fossiles ne naissent pas uniquement de la pétrification. Certains spécimens ont survécu jusqu'à aujourd'hui sans altération ni dommage comme les mammouths préservés dans la glace ou les insectes et les petits reptiles et invertébrés figés dans l'ambre.

Lorsqu'une créature vivante meurt, les tissus mous comprenant les muscles et les organes se détériorent sous l'effet des bactéries et des conditions environnementales. (Très rarement, sous des températures en dessous de zéro degré ou sous la chaleur sèche des déserts, la décomposition n'a pas lieu.) Les parties les plus résistantes de l'organisme, généralement des parties contenant des minéraux telles que les os ou les dents peuvent survivre plus longtemps, et donc subir plusieurs processus physiques et chimiques. Ce sont ces processus qui permettent la fossilisation. Par conséquent, la plupart des organes qui deviennent des fossiles sont les os et les dents des vertébrés, les coquilles des brachiopodes et des mollusques, les squelettes externes de certains crustacés et trilobites, les contours des organismes de type corail et éponges et les parties boisées des plantes.

Les fossiles peuvent considérablement varier en terme de taille, selon le type d'organisme préservé. Il existe une grande diversité de fossiles : des microorganismes fossilisés jusqu'aux fossiles géants d'animaux ayant vécu en groupe ou en troupeau, selon un mode de vie communautaire. L'un des exemples les plus frappants de fossiles géants est le récif d'éponge en Italie. Similaire à une colline, le récif est composé d'éponges calcaires datant de 145 millions d'années qui se sont développées au fond de l'antique Mer Téthys et qui plus tard remontèrent sous l'effet du mouvement des plaques tectoniques.

Tout comme les espèces vivantes, les fossiles sont divisés en sections ou "règnes". Au 19ème siècle, les fossiles étaient regroupés en deux catégories : les végétaux et les animaux. Des recherches ultérieures rendirent nécessaires l'établissement d'autres groupes de fossiles, par exemple pour les bactéries et les champignons. D'après la classification des fossiles établie en 1963, il est possible d'étudier cinq règnes distincts :
1. Animalia – les fossiles du règne animal, le plus vieux connu à ce jour remonte à 600 millions d'années.
2. Plantae – les fossiles du règne végétal, dont les spécimens les plus anciens datent de 500 millions d'années.
3. Monera – les fossiles de bactéries sans noyau, dont les plus vieux remontent à 3,9 milliards d'années.
4. Protoctista – les fossiles d'organismes unicellulaires. Les plus anciens datent de 1,7 milliard d'années.
5. Fungi – les fossiles d'organismes multicellulaires, dont les plus anciens remontent à 550 millions d'années.

 


Source: http://www.mensongedelevolution.com/index.php

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les vérités scientifiques dans le Coran - dans Réfutation de la théorie de l'évolution
commenter cet article

commentaires